BLOG ACTUALITÉ

Conférences inspirantes, ateliers ou immersions de terrain : toute l’année, participez à des évènements pour découvrir vos talents et vous mettre en action !

LAME 66 : l’association pour la mobilité électrique dans les PO

Dernière mise à jour : mai 27


Au mois de mai, c’est Jan Becker, président de LAME 66 qui est passé devant l’objectif de l’AVERE Occitanie : de beaux projets en perspective pour cette association d’utilisateurs de véhicule électrique basée dans les Pyrénées Orientales.




Comment est née l’association LAME 66 ?


LAME 66, l’association pour la mobilité électrique dans le département 66 a été fondée en 2015 par cinq passionnés de la mobilité électrique autour de notre ancien président Robert Morandeira.


Nous souhaitons surtout être une source d’information neutre puisque nous ne sommes pas liés à un constructeur automobile et nous militons aussi pour que le nombre de bornes de recharge sur la voie publique augmente.


Ainsi, nous organisons régulièrement des manifestations autour du sujet de la mobilité électrique. Nous avons déjà réalisé des sorties sur plusieurs départements, mais aussi en Andorre, à Barcelone et même jusqu’aux Baléares, dans l’objectif de montrer que la voiture électrique n’est pas limitée à un usage urbain.


Être acteur dans le domaine de la mobilité électrique n’est pas évident, nous sommes donc membre d’autres associations comme l’AVERE Occitanie ou la fédération FFAUVE.



Quelles sont les missions de LAME 66 ?


À mon sens, pour que la mobilité électrique soit pérenne, il faut que trois faits soient réunis :


- il faut suffisamment de monde qui ait envie de rouler en électrique c’est-à-dire des acheteurs potentiels


- il faut une offre intéressante de la part des constructeurs pour que les gens achètent


- il faut un certain nombre de bornes de recharge sur la voie publique afin que les gens soient rassurés même si on peut, à priori, recharger à la maison. Cependant, ils ont quand même besoin d’avoir la possibilité de recharger sur la voie publique.


Ces trois points sont évidemment liés : plus il y a de voitures qui roulent, plus il y a d’opérateurs qui vont installer des bornes ; et plus il y a de bornes, plus les gens vont passer à la voiture électrique. LAME 66 se voit bien au milieu de ce triangle pour amplifier cette synergie et ainsi apporter sa petite pierre à l’édifice de la mobilité électrique.



Pouvez-vous nous parler de l'0ccitania E-Tour 2021 ?


L’Occitania E-Tour est une balade touristique que nous organisons avec l’aide précieuse de l’AVERE Occitanie, les 11 et 12 septembre 2021. Nous partons de Perpignan pour passer par Carcassonne, Albi, Sylvanès, Montpellier et nous retournons à Perpignan pour montrer que l’on peut facilement faire 600 ou 700 km en voiture électrique, évidemment avec recharge. L’objectif est de mettre en valeur notre beau patrimoine régional et valoriser aussi les bornes déjà existantes sur la voirie publique.



Pourquoi êtes-vous adhérents de l'association AVERE Occitanie ?


Je pense que c’est un partenariat gagnant – gagnant avec l’AVERE Occitanie. Nous pouvons profiter de son expérience en matière de communication et de son réseau par le biais de l’AVERE France et en parallèle nous pouvons apporter à l’AVERE Occitanie notre expérience en tant qu’utilisateurs de voitures électriques et d’utilisateurs de bornes électriques de recharge.



quels sont les prochains projets de LAME 66 ?


Nous continuons à œuvrer dans ce triangle que j’ai décrit tout à l’heure sur tout ce qui est information autour de la voiture électrique. Nous voulons aussi organiser des manifestations dès que Madame Covid nous laissera. Après l’Occitania E-Tour, nous allons peut-être tenter l’année prochaine une édition bis d’un grand rassemblement de voitures électriques à Rivesaltes que nous avons déjà organisé en 2018 avec 220 voitures réunies.



Retrouvez l'actualité de l'association LAME 66 sur :


www.lame66.org | Facebook